BIOGRAPHIE

Titi Robin a construit un univers musical original, cherchant une harmonie entre les différentes cultures qu’il côtoyait quotidiennement et l’ayant influencé, principalement gitanes et orientales, mêlées intimement à l’environnement occidental.
Musicien baigné dans les eaux des cultures méditerranéennes, à la fois compositeur et interprète, Titi Robin est un héritier de cet univers qui va des pourtours de la Méditerranée vers ce vaste courant culturel et philosophique issu de l’Asie Centrale et de l’Inde. Artiste contemporain, il puisa depuis le départ dans cette richesse culturelle, qu’elle soit musicale, poétique ou philosophique, la matière de son discours de créateur.

Pour ce nouveau projet seront à ses côtés, ceux qu’il nomme « ses familiers ». Murad Ali Khan, un compagnon de longue date, joueur de sarangi, une vielle à archet. Shuheb Hasan, « jeune chanteur qui sait improviser ». Il chante la mélodie sur les textes écrits par Titi Robin et traduits en hindi. Titi Robin précise : « Il y a la voix qui chante la mélodie et la poésie puis celle qui improvise. Pour qu’on comprenne ce que dit le chanteur, j’assume la lecture de texte en français sur fond musical et Shuheb Hasan prolonge avec le chant et ensuite il prend en charge l’improvisation ».
Dans la carrière de Titi Robin, « Rebel Diwana » représente certes un tournant mais ne constitue nullement une rupture. Même en utilisant les instruments de la culture occidentale, Titi Robin, loin de la fusion demeure fidèle à son propre langage mélodique, rythmique et modal qu’il a forgé au fil des années, à travers les échanges humains et musicaux auxquels il est tant attaché. Fidèle et engagé dans une dynamique artistique et esthétique très personnelle, il continue à tendre des ponts entre les hommes par le biais de sa musique unique.


DISCOGRAPHIE

Discographie non-exhaustive :

•  Anita Naïve, 2006.
•  La musique des Gitans, Le Petit Cheval d’Étoiles, Livre/CD, une histoire de Béatrice Fontanel illustrée par Charlotte Gastaut, racontée par Jean Diab et mise en musique par Titi Robin, Gallimard Jeunesse, 2008.
•  La P’tite Ourse, Livre/DVD, texte de Laure Morali et film d’animation réalisé par Fabienne Collet mis en musique par Titi Robin, Naïve, 2008.
•  Kali Sultana Naive 2009
•  Jaadu (avec Faiz Ali Faiz), Accords Croisés, 2009
•  Laal Asmaan, Blue Frog (Mumbai, Inde), 2011.
•  Gül Yapraklari, A.K. Müzik (Istanbul, Turquie), 2011.
•  Likaat, Ayouz Vision (Inezgan, Maroc), 2011.
•  Les rives, coffret des trois CD précédents avec un livret et le DVD de la cinéaste indienne, Renuka George retraçant les enregistrements dans les trois pays, Naïve, 2011
•  L’ombre d’une source, la poésie de Titi Robin lue par Michael Lonsdale sur une création originale de Titi Robin au bouzouq et à guitare. World Village, 2014
•  Taziri, avec Mehdi Nassouli. World Village, 2015

PRESSE

Avec « Rebel Diwana », sa dernière création à découvrir aux Nuits de Fourvière, le musicien opère un tournant musical. Depuis trente ans et 20 albums, Titi Robin brode ses histoires au fil acoustique. Aujourd’hui, il fait le choix d’une autre direction, d’un pas de côté : il empoigne une guitare électrique et amène dans son monde basse, clavier et batterie. Surprenante, audacieuse, quasi radicale, sa nouvelle proposition, Rebel Diwana, créée pour les Nuits de Fourvière, brise les clichés souvent entendus sur ses choix esthétiques et son expression artistique.LE MONDE

Avec Rebel Diwana, en première à Lyon, il puise à la puissance sonore de certains instruments (guitare électrique, claviers…) : une métaphore pour répondre à la violence qui ébranle la planète.L’HUMANITE

DATES

15/05/2018 : Paris – La Cigale (Rebel Diwana)
26/01/2019 : Paris – Théâtre Traversière (Taziri)
16/03/2019 : Angers – Le Chabada (Rebel Diwana)
19/03/2019 : Rezé – La Soufflerie (Rebel Diwana)
12/04/2019 : Sartrouville – Théâtre de Sartrouville (Rebel Diwana)
24/05/2019 : Bar le Duc – Scène Nationale (Rebel Diwana)


En accord avec Molpé Music